Actualités

Nilvange : quel cirque !

Dans quinze jours le Château de Nilvange ouvrira ses portes transformé en Musée du cirque ! Un pari fou porté par Vincent Ormasti et une vingtaine de bénévoles, d’ores et déjà en piste pour en mettre plein les yeux aux visiteurs

Devant le Château de Nilvange, la caisse originale du cirque sera encore entièrement redécorée.  Vos yeux pleins d’étoiles, histoires et vies aux cirques, l’exposition permanente proposée par Vincent Ormasti sera en place à compter du 14 mai.  Photo Julio PELAEZ
1 / 2
Photo HDDevant le Château de Nilvange, la caisse originale du cirque sera encore entièrement redécorée. Vos yeux pleins d’étoiles, histoires et vies aux cirques, l’exposition permanente proposée par Vincent Ormasti sera en place à compter du 14 mai. Photo Julio PELAEZ
 

La machine à pop-corn sera dans l’entrée… Mais pour l’heure ce sont surtout les effluves de poussière et de peinture fraîche qui envahissent le rez-de-chaussée du Château de Nilvange. Dans moins de deux semaines, l’ancienne demeure des directeurs des hauts-fourneaux, ouvrira ses portes transformée en… Musée du cirque ! Les petites mains bénévoles qui s’activent « nuit et jour » en coulisses en vue de cette grande première, promettent déjà aux futurs visiteurs « des yeux pleins d’étoile s ! », c’est d’ailleurs le nom retenu pour ce projet un peu fou mais désormais bien réel.

Entre les vitrines en cours de montage, les mannequins en attente de leurs costumes pailletés, et les maquettes que les bénévoles peaufinent, Vincent Ormasti improvise une première visite des lieux.

Le jeune homme d’Audun-le-Tiche est à l’origine du projet. Amoureux de l’univers circassien depuis ses trois ans, c’est sa collection personnelle - des milliers d’objets, affiches, costumes, modèles réduits… - qui sera présentée au public. Une collection d’objets porteurs d’un supplément d’âme, car Vincent connaît intimement le monde du cirque où il a su tisser des liens forts. Il a été, deux ans durant, directeur du prestigieux cirque Médrano. Sa collection s’est ainsi enrichie de cadeaux d’artistes ou de pièces rares dénichées au fil des rencontres. Son projet de musée a aussi mobilisé d’autres passionnés. « Le cirque c’est un virus , assure Vincent. Nous avons aussi eu beaucoup d’appel d’amoureux du cirque qui veulent que leurs collections perdurent ».

Le cirque pour les nuls

Toutes ces pièces uniques, complétées par des milliers d’affiches ou photos et, surtout, onze maquettes inédites permettront aux visiteurs de découvrir, en dix espaces d’exposition, l’histoire du cirque et des grands cirques européens, comme Pinder, Jean-Richard ou Krone en Allemagne, mais aussi « le cirque pour les nuls », s’amuse Vincent. « Souvent les gens ne connaissent rien de ce qui se passe derrière le rideau : les jours de travail pour l’installation du chapiteau, les vingt nationalités qui vivent en parfaite entente, les artistes de l’ombre : cuisiniers, électriciens… L’idée c’est aussi de montrer comment tout fonctionne ». Le musée sera l’occasion de jeter un œil dans les coulisses des chapiteaux et d’en prendre encore plein les yeux autour des costumes du cirque d’hiver Bouglione, des souvenirs d’Achille Zavatta ou dans une pièce entièrement dédiée aux clowns.

« Les gens de cirque ont longtemps été stigmatisés mais quand vous allez vers eux, ils vous accueillent le cœur grand ouvert », glisse Vincent. Alors, le musée, « il doit être beau ! »

Au-delà du château c’est tout le parc de Nilvange qui prendra comme un air de fête foraine. Girafe, lions et éléphants y ont déjà pris leur quartier. Entre les animaux (en résine grandeur nature) et la roulotte du café des artistes, « l’envie c’est que le parc soit, tous les dimanches, un lieu de vie ». Au vu des curieux déjà réjouis par l’arrivée des « camions du cirque », le pari pourrait bien être gagné. L’entrée des artistes, et deux parrains prestigieux : Régina Bouglione et Sergio, incontournable M. Loyal des soirées cirques télévisées, est à guetter le 14 mai.

L.BO.

Rendez-vous le 14 mai

Le cirque arrive en ville ! La parade sera à guetter dans les rues de Nilvange, dimanche 14 mai, à partir de 14 h.

Avant de découvrir le musée installé au château, petits et grands seront invités pour une représentation du cirque Loyal show, à 16 h 30, sur le parvis de la médiathèque.

Vos yeux plein d’étoile, histoires et vies aux cirques , exposition permanente, ouvrira au château de Nilvange à compter du dimanche 14 mai.

Le musée sera ouvert tous les samedis de 14 à 20 h et les dimanches et jours fériés de 10 à 20 h.

LA CAISSE
Retour à la liste des actualités

Partagez sur